Vos résultats de recherche

Lassés d’Airbnb, certains bailleurs préfèrent désormais opter pour la location longue durée

Posté par Layla sur 2018-06-24
0

L’étau continue de se resserrer autour des locations saisonnières de courtes durées. Adoptée le 12 juin par l’Assemblée nationale, la loi ELAN sur le logement prévoit des sanctions financières en cas de locations de sa résidence principale au-delà de la durée légale de 120 jours par an, à savoir une amende comprise entre 5 000 et 10 000 euros pour les propriétaires et jusqu’à 50 000 euros pour les plates-formes qui jouent les intermédiaires.

Ces dernières mesures viennent s’ajouter au durcissement des règles de ce type de location au niveau national ; aux dispositions locales prises par de plusieurs municipalités des grandes villes (Paris, Lyon, Bordeaux…) et aux obligations de déclarations fiscales de ces revenus locatifs, désormais bien établies.

Difficile aujourd’hui pour un bailleur de passer à travers les mailles de tous ces filets « anti-abus ». Résultat, le filon des locations de type Airbnb est moins lucratif qu’il y a encore quelques années. De nombreux propriétaires ont décidé de jeter l’éponge pour ces raisons, mais aussi pour d’autres motifs « moins visibles et pesants ».

« Au début, cette formule était sympa et facile. Mais au fil du temps, cette activité a révélé ses côtés sombres. »

Avec du recul, beaucoup se plaignent des contraintes d’une gestion au quotidien, trop lourde à supporter sur la durée. Comme en témoigne cette propriétaire d’un duplex situé sur la butte Montmartre, à Paris. « Au début, cette formule était sympa et facile. Ayant quitté mon appartement pour emménager avec mon compagnon, ces locations à répétition m’aidaient à rembourser mon crédit. Mais au fil du temps, cette activité a révélé ses côtés sombres. J’ai calculé qu’en deux ans, près de 350 personnes ont défilé chez moi, raconte Isabelle B. Occupé par des vacanciers souvent peu respectueux, mon appartement s’est vite dégradé. Et pour le garder en bon état j’ai dû, en 24 mois, refaire trois fois la peinture, remplacer un lavabo…

Source link

Comparer les annonces

Comparer les annonces