Vos résultats de recherche

Investissement immobilier : Quel impact du télétravail sur le marché immobilier ?

Posté par Sophia sur 2020-04-06
0


Investir dans un bien immobilier, c’est comprendre l’offre et la demande, tant en terme de quantité que de qualité.

L’offre de logements, c’est la quantité et la qualité des logements disponibles sur le marché. L’offre est par nature figée car l’immobilier est un actif qui a besoin de temps (et d’argent) pour s’adapter. Au delà de la quantité d’offre de logements, C’est la qualité de cette dernière qui permet de fixer le prix d’un bien immobilier.

Pour espérer un prix obtenir un prix élevé pour votre logement, vous devez adapter la qualité de votre logement en fonction des besoins exprimés par la demande.

La demande de logements, c’est le nombre de candidats à l’investissement immobilier, le nombre d’acquéreurs potentiels, mais ce sont surtout des besoins à satisfaire. Ces besoins pourront par exemple s’exprimer en terme de nombre de chambres, surface du terrain, emplacement, performance énergétique du logement.

Ainsi, pour espérer valoriser au mieux votre bien immobilier, qu’ils s’agisse de votre résidence principale, de votre résidence secondaire ou locative, vous devez essayer de comprendre les besoins exprimés par les candidats à l’investissement immobilier : Plus votre bien immobilier présentera les qualités exigées par les candidats acquéreurs, plus vous pourrez le vendre cher et rapidement.

Le plus importants n’est pas tant la quantité de logements disponibles sur un marché que la quantité de logements qui répondent aux besoins exprimés par le demande. 

Ainsi, comme nous vous l’expliquons dans notre livre « Investir dans l’immobilier« , l’investisseur immobilier habile est celui qui saura investir dans un bien immobilier dont les qualités sont dégradées par rapport aux besoins exprimés par la demande et qui, après travaux et amélioration, saura réparer ces défauts pour mieux répondre aux besoins de la demande et ainsi le valoriser.

Par exemple, il pourra s’agir d’investir dans un bien immobilier sans chambre au rez de chaussée (exigence courante des candidats à l’investissement immobilier), qui ne possède que deux chambres (alors même que la multiplication des familles recomposées et le schéma de la famille nucléaire traditionnelle plaide pour 3 chambres) ou encore dont les performances énergétiques sont défaillantes au regard des nouvelles exigences des occupants.

L’investisseur malin saura identifier ces défauts qui seront à l’origine d’un prix apparemment faibles par rapport au marché. Il lui suffira alors de travailler pour réparer ces défauts pour valoriser son bien immobilier et générer ainsi de la plus-value.

Il cherchera donc les solutions pour créer une troisième chambre au rez de chaussée, améliorer le confort énergétique du bâtiment … ou toutes autres amélioration qui pourront être apportées pour s’adapter aux besoins exprimés par la demande.

 

Le bureau, une nouvelle exigence des candidats à l’investissement immobilier ?

Alors que la télétravail pourrait ressortir comme le grand gagnant de cette période de confinement, la question de la présence d’un bureau dans votre logement devient un sujet important. Ne s’agit il pas d’un nouveau besoin exprimé par les candidats à l’investissement immobilier.

Déjà, au début des années 2000, le bureau avait vu sa popularité fortement augmenter avec l’arrivée de l’ordinateur individuelle dans tous les foyers. Le bureau était indispensable pour celui qui ne voulait pas imposer son PC dans le salon. Depuis le début des années 2010 et la généralisation des ordinateurs portables et autres tablettes, le bureau est redevenu un luxe que la hausse des prix de l’immobilier ont rendu inaccessible.

L’avènement du télétravail ne va t’il pas rendre le bureau à nouveau à la mode ? Pouvoir travailler chez soi grâce au télétravail c’est formidable, à condition d’avoir un espace « silencieux » dans lequel vous pouvez travailler en vous isolant des bruits de la famille et des enfants.

Faire du télétravail dans son salon n’est pas pérenne. Ceux qui l’expérimentent depuis 15 jours s’en rendent compte. Ils rêvent tous d’avoir un bureau pour travailler tranquillement.

Ainsi, demain, dans 15 ans, lorsque le télétravail sera la norme pour une partie de la semaine, les candidats à l’achat d’un bien immobilier n’incluront ils pas la présence d’un bureau dans leur critère de sélection et donc de prix ?

La nouvelle norme ne sera t’elle pas : 3 chambres + 1 bureau ?

 

Le télétravail, à l’origine d’une décentralisation des lieux de vie et des emplois ?

Bien évidemment, nombreux sont ceux qui expliqueront que le niveau des prix dans les métropoles interdisent cette perspective d’une nouvelle pièce dans votre habitation. Mais le télétravail ne pourrait il pas être à l’origine d’une nouvelle définition des priorités de lieux de vie des familles.

Pourquoi ne pouvons nous pas envisager une famille qui habitent en province afin de profiter d’une qualité de vie nettement supérieur, d’espace et de prix de l’immobilier abordable et d’un membre de la famille qui passe deux nuits par semaine en métropole ?

Le télétravail ne permet il pas d’envisager une nouvelle manière d’aborder sa carrière et sa qualité de vie. A quoi bon aller tous les jours au siège de l’entreprise, alors même que le travail pourrait être fait depuis votre domicile ? Dans les grands centres urbains, ce sont deux heures de trajet qui pourraient être économisés ainsi qu’une quantité de stress non négligeable au profit d’une productivité nettement améliorée.

Réfléchissez à votre manière de travailler au quotidien. Votre présence sur votre lieu de travail est elle vraiment indispensable ? Qu’apporte t’elle vraiment ? Une tendance à la réunionite aiguë devenu insupportable et contre productive ? Combien d’entre vous passez vos journées à envoyer des mails ou des message par chat internet à votre voisin de bureau ? Ne pourriez vous faire la même chose depuis votre domicile ?

Ne pourriez vous rencontrer vos collègues qu’une ou deux fois par semaine ? par mois ?

La pause café ? C’est vrai… mais s’infliger 2 heures de bouchons pour le bonheur de prendre un café avec un collègue que vous ne supportez pas n’est il pas un peu cher payé ?

Demain, peut être ne serez vous pas obligé d’adapter votre lieu de vie à la localisation de votre entreprise. En revanche, cela suppose une révolution managériale importante ; Les managers devront revoir leur manière d’exercer leur pouvoir et accepter de faire confiance ! Cela risque d’être difficile pour certains qui pourront se rendre compte de la vacuité de leur mission.

Et vous, depuis 15 jours que vous êtes en télétravail, qu’en pensez vous ? Êtes vous prêt pour l’adopter définitivement à raison de 1 ou 2 jours par semaine ?

A condition d’imaginer le télétravail, sans enfants à gérer bien évidemment 😉

 

ps : N’oubliez pas de cliquer sur « valider mon vote » pour la prise en compte de votre voix



Coming Soon



Êtes vous prêt pour adopter définitivement le télétravail à raison de 1 ou 2 jours par semaine


Êtes vous prêt pour adopter définitivement le télétravail à raison de 1 ou 2 jours par semaine

Êtes vous prêt pour adopter définitivement le télétravail à raison de 1 ou 2 jours par semaine

 

Et si on vous propose d’habiter en province et de venir 2 jours par semaine à Paris. Accepteriez vous ?

ps : N’oubliez pas de cliquer sur « valider mon vote » pour la prise en compte de votre voix



Coming Soon



Et si on vous propose d’habiter en province et de venir 2 jours par semaine à Paris. Accepteriez vous ?


Et si on vous propose d’habiter en province et de venir 2 jours par semaine à Paris. Accepteriez vous ?

Et si on vous propose d’habiter en province et de venir 2 jours par semaine à Paris. Accepteriez vous ?

 

A suivre …

Besoin d’un conseil pour gérer votre patrimoine ?

Vous rêvez d’un conseil en gestion de patrimoine qui n’a rien à vendre à part ses conseils ? Ça tombe bien, c’est notre métier !

Qu’il s’agisse d’une simple question ou d’un audit complet de votre situation patrimoniale, nous sommes en mesure de vous accompagner au gré de vos besoins et de vos projets de vie. Pour bénéficier de nos conseils, trois solutions :

 

 

L’assistance patrimoniale – Une solution rapide et efficace pour bénéficier de notre expertise pour gérer votre patrimoine ou trouver les réponses à vos questions fiscales, juridiques, financières. L’assistance patrimoniale, c’est un rendez vous téléphonique d’une durée moyenne de 45 minutes pendant laquelle nous travaillons ensemble sur votre situation patrimoniale – Un service au tarif unique de 69€ TTC –

 

Découvrir en détail notre offre d’assistance patrimoniale

 

Nouveau ! L’accompagnement patrimonial PREMIUM– Un abonnement mensuel pour bénéficier à tous moments des conseils de votre conseiller en gestion de patrimoine indépendant ! – Un service proposé au prix de 250€ TTC / mois (sans engagement de durée – 1 mois, 3 mois, 6 mois, 10 ans, c’est vous qui choisissez pendant combien de temps vous avez besoin de nos conseils).

 

Découvrir notre service d’accompagnement patrimonial

 

– La gestion conseillée – Un service de conseil financier indépendant pour vous accompagner dans la gestion financière de votre épargne ou de votre assurance-vie. Comment diversifier votre épargne sur les marchés financiers ? Quelles unités de compte choisir ? Comment prendre du risque pour espérer améliorer le rendement de votre épargne ?

Découvrir notre service de gestion conseillée

 



Source link

Comparer les annonces

Comparer les annonces