Recherche Avancée
Plus d'options de recherche
nous avons trouvé 0 résultats
Vos résultats de recherche

Immobilier : la location saisonnière reste porteuse, malgré la difficulté du contexte

Posté par Sophia sur 2020-07-18
| 0


• Même si les MRE ne seront pas au rendez-vous, les prix des biens proposés s’envolent.
• Plusieurs logements affichent déjà complet.
• Les propriétaires osent même imposer la durée de séjour aux locataires.

La saison estivale devrait, en principe, s’annoncer difficile pour le secteur de l’immobilier secondaire. Les MRE qui sont connus pour leur dynamisme pendant l’été ne seraient pas au rendez-vous, du moins, tant que les frontières sont fermées avec les pays étrangers. Tout porte à croire donc que le prix des biens proposés à la location devrait connaître une baisse, puisque le gros de la demande, provenant de cette clientèle, devrait faire défaut. Les propriétaires de biens se tournent alors vers la clientèle marocaine, essayant tant bien que mal de la séduire, en mettant à sa disposition des avantages qu’ils estiment alléchants.
Toutefois, le constat est à l’opposé des attentes des clients. «Les prix des biens secondaires s’envolent dans les villes situées sur le littoral et restent stables dans les villes internes», explique un opérateur du marché. D’ailleurs, ce constat est confirmé par le récent sondage réalisé par l’ONMT où les établissements d’hébergement touristique n’intéressent pas les participants à l’enquête. En effet, 81,2% des répondants envisagent de loger soit chez la famille ou les amis (41,5%) ou bien dans des maisons ou appartements de location (32,8%). C’est ainsi que la demande s’en trouve totalement tournée localement ; impossibilité de voyager à l’étranger oblige (pour le moment).
Et bien que, toujours selon le sondage de l’ONMT, plusieurs répondants soient réticents à l’idée de voyager par méfiance par rapport à l’évolution de la situation épidémiologique, soit une personne sur deux, plusieurs établissements et résidences touristiques affichent déjà complet, jUn taux de rendement locatif toujours intéressantusqu’à fin août, à moins qu’il n’y ait quelques ouvertures, le temps d’un week-end prolongé.
A signaler que «ces 5 dernières années, les loyers ont augmenté de près de 20% dans certaines destinations, notamment au Nord», assure un agent immobilier. Les propriétaires avaient relevé le prix de la location en raison de la coïncidence du mois de Ramadan avec l’été, qui présentait ainsi un manque à gagner. Cependant, les loyers n’ont pas repris leur niveau d’auparavant. Au nord par exemple, les prix tournent toujours autour de 700 DH la nuitée à Martil, contre 1800 DH en moyenne à Marina Smir. Et encore ! Ces logements ne sont pas situés en front de mer. Ceux qui le sont ou qui disposent de commerces de proximité peuvent être loués à 2500 DH, au bas mot.
A El Jadida et Oualidia, la moyenne des prix a augmenté, vu que ces villes sont de plus en plus plébiscitées tant par les Casablancais et Rbatis que par les Marrakchis… Elle varie entre 900 DH/ nuitée pour les appartements situés dans une résidence avec piscine et peut pointer à 1 800 DH/ nuitée pour les villas.
A Casablanca et périphéries, à savoir Sidi Rahal, Tamaris, Dar Bouazza, les loyers grimpent en été pour atteindre 1 700 DH en moyenne, contre 1 200 DH à Mohammédia, Mansouria, Témara, Harhoura…
Par ailleurs, les biens immobiliers à Bouznika, Skhirat et Oued Cherrat maintiennent le niveau de leur loyer à une moyenne de 1500 DH pour les appartements et 2 000 DH pour les cabanons et villas pieds dans l’eau.
Comme le tourisme cette saison est tourné vers les Marocains essentiellement, «les propriétaires font leur loi», explique cet agent immobilier. En fait, ils n’hésitent pas à proposer ou des fois imposer la durée de location aux estivants. Quand certains ne louent qu’à ceux désirant y rester au moins une semaine, d’autres «obligent» à camper pour 20 jours ou même un mois. Ce qui ne sied pas aux locataires qui, eux, considèrent que les bailleurs tirent profit de la situation actuelle et ne fournissent pas assez d’efforts pour encourager le tourisme interne.



Source link

Comparer les annonces